Gastronomie au Perou

Partez à la découverte de la gastronomie péruvienne

La cuisine péruvienne a été largement dressée au rang de gastronomie depuis bien longtemps. Pourtant, elle reste trop largement méconnue par les amateurs et les touristes. Bien souvent, les Français ne découvriront cette culture culinaire riche qu’au hasard d’un voyage ou d’un des rares restaurants que l’on peut trouver en France. Petite présentation donc, d’une cuisine qui vous donnera sûrement envie de réserver votre billet d’avion.

Une cuisine simple et riche

La cuisine péruvienne a une identité très forte parce qu’elle s’est développée au fil de siècles en s’adaptant à son environnement. Ainsi, la pomme de terre est reine dans beaucoup de plats puisqu’elle vient de la région et qu’on n’en compte pas moins de 3 000 espèces différentes ! Le maïs également, plante sacrée pour les Incas, occupe une place très importante. Vous pourrez même goûter une bière locale typique faite à base de maïs.

Les spécialités culinaires péruviennes sont nombreuses. Certaines sont très connues, comme le ceviche de poisson et d’autres beaucoup moins connus, comme la Jane péruvienne. Ce plat typique de la jungle existe dans beaucoup de variations différentes et vous aurez du mal à toutes les goûter. Pour le reste, profiter de la gastronomie péruvienne ne vous demandera pas d’organiser votre voyage au Pérou longtemps en avance, même si l’aide d’une agence pourra vous être utile.

Des plats qui font peur aux touristes

Comme dans toutes les gastronomies locales, il y a des plats qui effraient les touristes. Il ne faut évidemment pas tomber dans les clichés et, comme beaucoup de Français n’ont jamais mangé de cuisses de grenouilles, tous les Péruviens ne mangent pas ces plats. Cependant, ils font partie de la culture locale et vous pourrez facilement y goûter.

Parmi ces plats, on compte deux viandes : celle de cochon d’Inde et celle de lama. La viande de cochon d’Inde effraie souvent les touristes parce qu’ils associent l’animal à un animal de compagnie. Sa viande a d’ailleurs un goût très proche de celle du lapin. Pour la viande de lama, c’est surtout son goût très prononcé et les difficultés de digestion qu’elle peut présenter qui effraient souvent les touristes.

Les vins péruviens

En France, nous connaissons surtout les vins argentins. Pourtant, les vins péruviens n’ont rien à leur envier. D’ailleurs, des voyages entiers leur sont consacrés et vous pouvez facilement faire la route des vins locaux. Effectivement, la culture du vin est localement très ancrée et les Péruviens en sont au moins aussi amateurs que les Français.

Chaque vin est évidemment unique, mais les vins péruviens se démarquent souvent grâce à leurs arômes particulièrement marqués. S’ils sont si réputés, c’est d’ailleurs parce qu’ils sont uniques et qu’il est impossible de retrouver les mêmes sensations dans les vins d’un autre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *