Nouveau terminal

Le nouveau terminal 1 de l’aéroport de Casablanca a été inauguré

Le mardi 22 janvier 2019, le roi du Maroc, Mohammed VI, a finalement inauguré le nouveau terminal 1 de l’aéroport de Casablanca. Après plusieurs années de travaux et plus de 138 millions d’euros investis, ce nouveau terminal est censé permettre à la ville de Casablanca d’accueillir le flux important de touristes qu’elle reçoit tous les ans. Une bonne nouvelle pour les voyageurs amoureux du Maroc.

Un nouveau terminal de grande taille

Cette rénovation du terminal 1 Mohammed V de l’aéroport de Casablanca s’inscrit dans une volonté plus générale de l’État marocain d’agrandir la capacité d’accueil des aéroports régionaux de tout le pays. Ainsi, ce terminal pourra désormais accueillir jusqu’à 14 millions de voyageurs par an dans les meilleures conditions de confort et d’efficacité.

L’inauguration de ce terminal marquait également la fin d’un long projet de rénovation et de construction qui s’était notamment étendu jusqu’aux aérogares de Zagora, de Guelmin et d’Errachidia Moulay Ali Cherif. C’est donc tout l’ensemble de l’offre aéroportuaire marocaine qui a été, et continuera d’être, modernisée pour le plus grand plaisir des touristes du monde entier que le pays attire chaque année et qui sont de plus en plus nombreux.

Rejoindre les normes de sécurité internationale

Ces rénovations étaient également l’occasion pour le Maroc de rejoindre définitivement et uniformément les normes de sécurité. La formation à la sûreté aéroportuaire Hub Safe, par exemple, est une formation à l’ensemble des normes de sécurité de l’aviation. Elles sont nombreuses et exigeantes et nécessitent des employés qualifiés.

Ainsi, le Maroc profitera également largement de l’amélioration de ces aéroports, notamment parce que cela créera de l’emploi et des employés qualifiés. En plus, cela permettra au pays d’accueillir encore plus de compagnies aériennes différentes puisqu’il répondra désormais aux normes de sécurité les plus exigeantes qui existent.

Une meilleure gestion de l’espace aérien

Agrandir des aéroports et en améliorer la sécurité pour pouvoir accueillir toujours plus de compagnies, d’avions et de voyageurs, c’est une chose. Cependant, il faut également améliorer les moyens nécessaires à la gestion de l’espace aérien pour éviter qu’il ne sature et qu’il mette en danger la vie des passagers.

Voilà pourquoi l’inauguration de ce terminal a également été l’occasion d’inaugurer un nouveau centre de contrôle aérien à Agadir. La création de ce centre de contrôle s’inscrit clairement dans la volonté de l’État de décentraliser la gestion de cet espace aérien pour permettre à chaque région du pays de gérer l’afflux de touristes de manière plus autonome. Encore une fois, c’est une excellente nouvelle pour les touristes qui gagneront en confort et en sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *