Les feux d'artifice du Fringe Festival (Edimbourg) au-dessus du château

Où sont les plus beaux feux d’artifice du monde ?

Quoi de mieux pour ponctuer un séjour à l’étranger que d’admirer l’un des plus beaux feux d’artifice du monde ? Encore mieux, si vous tombez à court d’inspiration pour vos prochaines vacances, pourquoi ne pas vous inspirer de l’une de ces destinations pour contempler l’un de ces spectacles époustouflants ?

Le Fringe Festival d’Edimbourg (Ecosse)

A seulement deux heures d’avion de la France, la ville d’Edimbourg, en Ecosse, se trouve transformée à chaque mois d’Août par le Fringe Festival, cet immense festival international d’art de rue et de stand-up comedy show. Jongleurs côtoient musiciens et comédiens dans les rues de la ville, transformée en une gigantesque scène de théâtre durant tout le mois. Et pour clore l’événement sur une touche sensationnelle, au pied du château, dans les jardins de Princes Street, a lieu un des plus beaux feux d’artifice du monde, accompagné par l’orchestre de chambre écossais. Un spectacle à ne pas rater.

Le Festival Internacional de Pirotecnia et les Fallas de Valence (Espagne)

Son nom en annonce la couleur. Installation pyrotechnique des plus importante au monde, le Festival Internacional de Pirotecnia de Valence, en Espagne, met tout le monde d’accord avec ses mille et unes couleurs. A savoir également que chaque événement organisé par la ville de Valence est couronné par un feu d’artifice. Ainsi, la fête des Fallas – petites figurines brûlées durant la fête – met également la ville en apothéose pendant trois semaines en mettant à l’honneur les feux d’artifices.

La Fête du rédempteur, à Venise (Italie)

Contrairement au carnaval de la ville, la Fête du Rédempteur de Venise – où les habitants remercient le Christ de les avoir épargnés de la terrible épidémie de peste qui décima un tiers de la population au XVIe siècle – reste une fête typiquement locale. Spectacle exceptionnel d’une heure, l’installation pyrotechnique dans les eaux vénitienne font scintiller les gondoles illuminées dans un tableau sublime.

Le réveillon de l’Ancienne Année, à Amsterdam (Pays-Bas)

Les Néerlandais n’avaient-ils pas le même calendrier que nous auparavant ? Et bien si, mais là-bas, on appelle le réveillon de la Saint-Sylvestre le réveillon de l’Ancienne Année – Oudejaarsavond. Lors de ce soir de fête, il est coutume de se procurer des feux d’artifice pour les faire sauter dans la rue. Même les particuliers peuvent se procurer des feux de taille professionnelle, ce qui donne lieu à un brouhaha de personnes et d’explosions à chaque coin de rue. Que les oreilles sensibles s’abstiennent, les feux durent généralement jusqu’au petit matin.

Le Show du 4 Juillet au Macy’s, New York (États-Unis)

Fête nationale aux Etats-Unis, le 4 juillet résonne aux quatre coins du pays par de multiples feux d’artifices. Parmi les plus imposants, celui qui a lieu au Macy’s de New York, un grand magasin dont aucune grande entreprise n’arrive à la cheville en matière de pyrotechnie. Six barges alignées sur le fleuve offrent le plus célèbre spectacle de la soirée, déversant une immense cascade d’étincelles sur l’eau. En prime, des concerts de grands musiciens viennent ponctuer le spectacle.

Le Pooram, à Trichur (Inde)

Fête traditionnelle indienne, les festivités de Trichur accueillent chaque année la plus grande procession d’éléphants d’Inde. Le feux d’artifice qui clôturent la fête de Pooram impressionnent par leur ampleur, mais surtout par leur durée : le spectacle peut durer jusqu’à quatre heures d’affilée ! Et pour faire patienter le public, les deux groupe d’éléphants magnifiquement ornés sont alignés face à face dans un temple dans un spectacle animalier joué au rythme des percussions et de la musique de l’orchestre du temple.

La nuit des Feux de Joie, à Londres (Angleterre)

Très appréciée des enfants, la nuit des Feux de Joie de Londres – Bonfire Night ou Guy Fawkes Night – est également une fête historique. Célébrée tous les 5 novembre, elle commémore l’échec de la conspiration des poudres quand, en 1605, Fawkes, soutenu par un groupe de conspirateurs catholiques, entreprit d’assassiner le roi Jacques. Il fut découvert avec des explosifs sous le palais de Westminster et son complot n’a jamais pu aboutir. En l’honneur de son échec, chaque année est brûlée une effigie de Fawkes sur des bûchers, avec comme un immense et sublime feu d’artifice en arrière-plan.

Le nouvel an Chinois, à Shanghai (Chine)

Quand on voit que même en France, le nouvel an chinois est célébré avec passion, alors imaginez-vous ce que cette fête peut représenter dans son pays d’origine. Encore mieux, allez en témoigner de vos propres yeux, le spectacle en vaut le détour. Notre conseil de destination : Shanghai. En famille ou entre amis, vous serez impressionnés par l’ampleur de l’événement. Là-bas, les feux d’artifice représentent la nouvelle année, mais servent aussi à chasser les mauvais esprits. Autant vous dire qu’ils y mettent toutes leurs forces.

L’international des Feux Loto-Québec, à Montréal (Canada)

A Montréal, chaque été accueille des feux sublimes tous les mercredis et samedis soir, et ce depuis le début du mois de juin jusqu’à la fin Août ! Vous avez donc le choix de la date pour venir participer à l’un des spectacles pyromusicaux organisés par les meilleurs artificiers du monde. Tout est synchronisé à la minute près pour vous émerveiller jusqu’au bout de la nuit. Evidemment, car ces feux sont en fait un concours d’art pyrotechnique, le plus grand de la planète. Pas étonnant que nos artistes sortent le grand jeu.

Les festivités de Yamayaki, à Nara (Japon)

Selon la légende, une vieille querelle bouddhiste aurait eu lieu il y a plusieurs siècles à Nara. Le mont Wakakusa – haut de 342m – aurait hébergé deux temples rivaux qui, n’arrivant jamais à s’entendre, auraient fini par embraser la montagne. Aujourd’hui encore, les moines commémorent cet événement en allumant une torche sacrée au sanctuaire Kasuga, puis en mettant à nouveau le feu à la montagne. Après une demi-heure d’embasement, le spectacle se termine par un somptueux feu d’artifice qui reste gravé dans les esprits jusqu’à l’année suivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *