Un chien et son maître

Pour s’adapter à la crise, certains offices du tourisme misent sur l’accueil des propriétaires d’animaux

Récemment, le Terroir de Caux, qui regroupe plusieurs communes en Seine-Maritime, vient d’obtenir le label « Toutourisme ». Ce label garantit aux propriétaires de chiens un accueil sur mesure et la possibilité de partager leurs vacances avec leurs compagnons à quatre pattes. Alors que le secteur du tourisme craint une grave crise si les frontières restent fermées cet été, améliorer l’accueil des animaux de compagnie semble être une bonne solution pour séduire une nouvelle clientèle.

Une réponse à une forte demande

Le secteur du tourisme sait depuis longtemps que les propriétaires d’animaux sont assez mal lotis. Pourtant, ils aiment aussi voyager et regrettent souvent de devoir se priver de certaines destinations pour ne pas avoir à se séparer de leurs compagnons. Jusqu’à présent, les professionnels du secteur n’avaient pas prêté attention à cette situation. Cependant, la crise économique qui approche les pousse à considérer toutes les opportunités de revenu.

Les associations de protection des animaux soutiennent évidemment une telle initiative. Selon elles, beaucoup d’abandons en France (premier pays en Europe avec 100 000 abandons par an !) pourraient être évités ainsi. Elles rappellent qu’il est plus prudent de souscrire une assurance animaux lorsque l’on voyage avec son compagnon à quatre pattes afin de pouvoir répondre à tous ses besoins, même les plus urgents.

Un label pour guider les propriétaires

Le label Toutourisme a été créé en 2007 par l’Office du tourisme de Troyes dans l’Aube. Son obtention est ouverte à toutes les communes de France. Elles doivent simplement adhérer à une charte et faire la démonstration des efforts mis en place pour faciliter le séjour des voyageurs accompagnés de leurs animaux de compagnie.

L’Office du tourisme du Terroir de Caux est le 17e Office de tourisme de France à recevoir ce label. Une grande fierté pour ses créateurs qui sont heureux de voir aboutir leur tentative d’améliorer la cohabitation entre les animaux de compagnie et les professionnels du tourisme.

Les nombreux efforts du Terroir de Caux attireront-ils plus de touristes ?

Si le Terroir de Caux est le dernier Office du tourisme à obtenir le label, ce n’est pas le moins actif de tous. Au contraire, les initiatives sur son territoire sont très nombreuses. Un guide vient même d’être édité pour informer les propriétaires de chiens. Ils y trouvent tous les lieux dans lesquels leurs compagnons sont acceptés : restaurants, hôtels, plages, parcs, etc.

L’une des communes du Terroir de Caux, Quiberville, est particulièrement recommandée pour les voyageurs qui ne se séparent jamais de leurs chiens. Non seulement elle accueille deux événements majeurs, la course canicrop et l’exposition canine nationale, mais elle compte également une librairie-café-boutique qui accueille volontiers les chiens et propose de nombreuses créations qui leur sont destinées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *